Festival du Film - Ciné Ma Plaine

Pollestres a ouvert ses portes au 7ème art, le temps d’un week-end fort en évènements et en rencontres.

A cette occasion, le maire Daniel MACH a accueilli une pléiade d’artistes tels que les réalisateurs et scénaristes, Bernard NAUER et Dominic BACHY, les comédiens Marie-Christine ADAM, Stana ROUMILLAC, Annabelle MILOT, Denis MARÉCHAL, Claude LESKO, Stéphane HENON, Franck JOLLY, mais aussi le compositeur de musiques de film, Stéphane ZIDI.

L’ouverture du festival a été marquée par la diffusion de Des amours, désamour, un film de Dominic BACHY avec Anthony DELON et Denis MARÉCHAL. Les spectateurs, enthousiasmés par cette comédie romantique, en ont généreusement applaudi et félicité le réalisateur.

Ensuite, les six courts métrages en compétition ont été projetés. S’ouvrait alors, pendant les délibérations, un interlude d’une élégance rare qui dévoilait trois immenses talents : les chanteuses lyriques ukrainiennes Liliia NIKITCHUK, Oleksandra DERIY et le ténor Mykhailo MALAFII. A l’issue, le prix du public, appelé à voter, et le prix coup de cœur ont été décernés à Sage décision de Chris ORLANDI et le prix du meilleur film à Némésis de Stéphane HENON, présent dans la salle à cette occasion et chaleureusement ovationné par l’assistance.

L’avis est unanime, tant de la part des artistes que des participants. Ce festival est une très belle réussite et laisse présager un évènement pérenne de qualité. Deux journées extraordinaires et enthousiasmantes qui ont marqué tous les esprits et qui laisseront, à n’en pas douter, des souvenirs suffisamment tenaces et enjoués pour patienter jusqu’à l’édition 2017 du Festival du Film de Pollestres.

Vive la culture ! Vive le cinéma ! Vive Pollestres !

Membres du Jury et invités du Festival

   

 

Lauréats du Festival

 

                         PRIX DU MEILLEUR FILM                                    PRIX DU PUBLIC et COUP COEUR DU JURY
                                à Stephane Henon                                                           à Chris Orlandi

Le Festival en images

 

Vidéos : Interviews - Reportages